Mireille Moquin : princesse folk en quête d’un royaume

La démarche artistique des francophones hors Québec témoigne d’une vitalité sans précédent dans l’industrie musicale en milieu minoritaire. Les participants au concours Chant’Ouest le rappellent avec éloquence, comme dans le cas de Mireille Moquin, lauréate en 2005.

À lire sur Francopresse.ca

Publié le mardi 24 juillet 2012

About these ads

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s