PS I Love You – Death Dreams

Les planètes ne sont pas alignées sur « Death Dreams », le deuxième album du duo ontarien PS I Love You. Paul Saulnier et Benjamin Nelson ont voulu plutôt briser cette uniformisation et déconstruire la fondation de « Meet Me at the Muster Station », leur premier disque complet, paru en 2010.

Les structures sont plus complexes, mais permettent à Saulnier de faire ressortir des tas de riffs de guitares, denses et accrocheurs. Malgré la six cordes bien saturée, le jeu de nuances de « Death Dreams » est impressionnant. À preuve, le songwriting laisse place à des refrains pop mémorables qui s’agencent aux couplets et aux ponts, même si PS I Love You n’emprunte pas du tout le même chemin dans leur livraison. L’album ne s’en retrouve pas entortillé pour autant; le duo ne perd rien de son côté nerveux et spontané. La créativité et la liberté artistique sont mises à profit de l’efficacité du rock indé. Sage décision.

Ce qui étonne le plus, c’est la manière avec laquelle PS I Love You marque au premier coup. Les écoutes subséquentes de « Death Dreams » remplissent de nouveau les promesses des onze chansons.

Site officiel: http://www.psiloveyouband.com

About these ads

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s