Jon McKiel – Tonka War Cloud

L’auteur-compositeur-interprète haligonien Jon McKiel propose un des disques les plus fascinants de l’année 2011 avec "Tonka War Cloud". En 2008, il mettait sur le marché "The Nature of Things", disque qui a placé McKiel dans le créneau enviable de la scène indépendante d’Halifax. Suivra un EP en février dernier, "Confidence Lodge", des tournées et une réputation solide tant sur disque que sur scène.

Ce deuxième disque fut enregistré à Riverport, un village situé sur la rive-sud de la Nouvelle-Écosse dans les installations de "The Old Confidence Lodge". Ce qui fut réaménagé en studio d’enregistrement et en salle de spectacle a été à une certaine époque le lieu régional de rassemblement d’une fraternité. Une fois que cette petite histoire fut racontée, McKiel a enregistré son EP à cet endroit.

"Tonka War Cloud" s’étale sur dix chansons et cela sous la barre des trente minutes. Son univers est singulier tant parce que l’album s’ouvre avec beaucoup de rock et de distorsion, mais se termine sur des ambiances acoustiques. Il y a de grandes ressemblances avec Eric’s Trip et Elevator sur "Tonka War Cloud". C’est là que s’arrête la comparaison, car après les deux premiers morceaux, on retrouve "Fist Fight" et "Old Problems", le corridor entre les différents univers du chanteur. McKiel délaisse la distorsion sur "Violent Hawaii", "Holy Ghost" et "Death Van", trois morceaux folk d’une authenticité déconcertante.

Avec ce mélange des genres, on pourrait croire que le disque n’est pas symétrique mais c’est tout le contraire. Toutes les chansons se suivent dans un enchaînement très naturel. L’univers de Jon McKiel n’a pas sa fondation sur la distorsion de ses guitares ou sur la présence d’une batterie bien sentie. McKiel c’est avant tout une interprétation sincère et une écriture qui adhère à son terrain de jeu musical. Sous l’aspect chaotique de certains morceaux, il y a des couches et des couches d’arrangements et une musicalité harmonieuse et riche.

"Tonka War Cloud" est un disque où les chansons sont belles et très accrocheuses. Sous ses apparences de folk-grunge peu soigné, il y a un monde à part entière. En tant qu’auteur-compositeur-interprète, Jon McKiel construit des chansons sans se soucier des structures et donne pas dans la complexité à profusion.

Site officiel: http://jonmckiel.com/

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s